L'AESMS, Aumônerie des établissements sanitaires et médico-sociaux a pour mission…
 

* De répondre aux besoins spirituels (recherche de sens, questions existentielles, soutien, encouragement face à la détresse spirituelle) et aux besoins religieux (lecture de la Bible, prière, actes cultuels et pastoraux) des patients qui le souhaitent et de leurs proches en les accompagnant au travers des visites et entretiens, d’entourer les personnes en fin de vie et les familles endeuillées qui le demandent 

* D’accompagner les malades face aux questions humaines et éthiques qui peuvent se poser à eux (consentement éclairé, choix de la personne de confiance, don et greffe d’organes, etc.)

* L’aumônerie des établissements sanitaires et médico-sociaux se situe dans la prise en charge globale du patient ; elle est complémentaire des autres thérapeutes en assumant ce qui lui est propre, c’est-à-dire le domaine spirituel. 

* L’aumônerie des établissements sanitaires et médico-sociaux s’inscrit dans le cadre de la loi du 9/12/1905 :

les aumôneries, dans les établissements de santé, ont pour objet de garantir la liberté de culte. Ce principe est repris dans la Charte du Malade hospitalisé (1995 et 2007)...
 

* Les aumôneries constituent une chance pour les Eglises :

- Elles leur permettent de rencontrer des personnes isolées, parfois abandonnées dont certaines éloignées des Eglises.

- Elles sont partenaires des pouvoirs publics sur les questions de santé, de justice ou de défense.
- Elles constituent un lieu d’innovation et de consolidation de notre fraternité au sein de la FPF -  Fédération Protestante de France  -
- En partageant l’Evangile avec des gens qui ne s’en réclament pas toujours – ou pas comme nous – nous pouvons en renouveler notre propre lecture. "

* Il y a en France environ 150 aumôniers et 2000 auxiliaires d'aumônerie protestants, qui assurent cette mission dans le cadre de l'aumônerie des hôpitaux publics.

Le pasteur Isabelle Meykuchel a accepté de prendre la responsabilité de l'aumônerie nationale protestante hospitalière au sein de la Fédération protestante de France, aux côtés des aumôneries de prison et des armées.

Myriam Moyen est la référente pour la région Auvergne/Rhône/Alpes. Des instances sérieuses sont donc à l'oeuvre et travaillent pour les objectifs communs au service d'aumônerie, aussi bien au niveau national que régional et localement.

Source : http://www.protestants.org

Le fil rouge de notre action est avant tout tissé dans un mélange d'humanité, de soutien, d'écoute, de bienveillance respectueuse et de sollicitude, tout simplement et de façon authentique, sans jamais oublier les qualités professionnelles requises.

Notre cadre de référence, notre démarche éthique, ce qui nous définit dans notre pratique et nos valeurs  ...

Ne cherchez pas plus loin, c'est ici. A la question "qui sommes-nous ?" il convient ici de dire qu'il s'agit d'abord de femmes et d'hommes engagés et concernés par les questions touchant à la santé, la maladie, le temps d’hospitalisation, plus ou moins long, et tout ce que cela implique pour la personne hospitalisée ou vivant dans un EHPAD. 

 

Accédez ci-dessous aux documents PDF de référence :

Proposition de préface commune aux projets de l’aumônerie protestante
dans les établissements de santé ou médico-sociaux. sept. 2018

Organigramme AESM

Charte FPF

Les protestants et la laïcité. Allocution D'Isabelle Meykuchel

Les protestants et les questions d'éthique : PMA et GPA.

Charte visiteur et engagement

Rapport activité 2018 HDN et Hal Tournon

courte vidéo pour en savoir un peu plus sur les protestants

Référentiel pour stagiaire

Logo FPF : Fédération Protestante de France